Pensiunea Ştefănuţ
Pensiunea Stefanut Pensiunea Stefanut Pensiunea Stefanut Pensiunea Stefanut Pensiunea Stefanut Pensiunea Stefanut Pensiunea Stefanut Pensiunea Stefanut Pensiunea Stefanut Pensiunea Stefanut

Sites Touristiques

Contact

Adresse: Pensiunea ŞTEFĂNUŢ
Sat Scrind-Frăsinet, nr. 27,
comuna Mărgău, jud. Cluj
Courriel:
Téléphone: +40-264.483.177
Mobile: +40-727.894.374
Site internet: http://pensiunea.stefanut.ro

Le village Scrind-Frăsinet fait partie de la commune Mărgău, qui regroupe aussi les villages Mărgău, Buteni, Ciuleni, Bociu et Răchiţele, ainsi que les hameaux Doda-Pilii et Ic Ponor.

Avec environ 200 habitants, le village Scrind-Frăsinet est composé du noyau Scrind regroupé le long de la vallée Săcuieu et la vallée de la Cité, et le hameau Frăsinet dont les ménages sont parsemés sur les hautes collines typiquement aux villages alpines des Carpates Occidentales.

Le territoire administratif de la commune de Mărgău est traversé par une importante route touristique (Huedin – Călata – Buteni – Mărgău – Scrind – Răchiţele) qui donne accès dans la réservation naturelle Ponor-Padiş avec son impressionnante zone karstique connue sous le nom de Cetăţile Ponorului (les Cités du Ravin). La distance entre la ville de Huedin et la réservation Padiş est de 58 km.

Dans la vallée Săcuieu, en aval de la confluence avec le ruisseau Mărgăuţa (à 1 km distance du village Scrind) se trouve le lac artificiel Mărgăuţa formé par la mise en place d’un barrage d’accumulation. Une présence inédite pour cette région est un arbre séquoia, âgé d’environ 100 ans, qui domine la colline Dealul Domnului de la commune voisine Săcuieu.

Deux monuments architecturaux faisant partie du patrimoine historique national ont été inclus il y a deux ans par le Ministère roumain de la Culture sur la liste des valeurs nationales protégées :

L’église fortifiée « Les Saints Archanges Michel et Gavril » du village Mărgău, datant de 1797, est réalisée par pierre de rivière taillée. La tour de la cloche est construite en bois tandis que la nef et la pro-nef sont couvertes en tôle. L’église a été reconstruite au XIXème siècle quand elle s’est entourée d’un mur de fortification. Le cimetière de l’église cache des pierres funéraires d’une valeur inestimable pour la commune.

L’église « Dormition de la Vierge » du village Ciuleni, datant de 1747-1859, est construite en bois de sapin.

Sur le territoire de la commune de Mărgău on trouve aussi trois zones spéléologiques d’importance nationale présentes sur la liste des réservations naturelles du département de Cluj, et deux zones naturelles protégées d’importance régionale 

La caverne Vârfuraşu est située dans le basin de la vallée Stanciu de Răchiţele, à une hauteur de  1236 m. Longue de plus de 2 km et s’étendant sur 1 hectare, la caverne  est déclarée monument naturel grâce aux dépôts et cristaux de montmilch, aux stalagmites, stalactites et colonnes formées de lait de pierre provenant de la galerie fossile et par les écoulements pariétales de la Galerie aux Lacs.

La Caverne de Piatra Ponorului (Pierre du Ravin) située dans la partie sud-ouest du village Răchiţele s’étend sur deux hectares, étant déclarée zone protégée par Loi no. 5 du 6 mars 2000;

La Grande Caverne de Valea Firei forme une réservation naturelle qui s’étend sur deux hectares. La caverne s’est formée sur deux niveaux, un niveau supérieur qui consiste de plusieurs salles et galeries, et un niveau inférieur sillonné par un ruisseau sous-terrain. Cette caverne  est considérée l’une des plus longues cavernes de la Roumanie (des galeries longues de 35 km ont été explorées déjà, mais on estime qu’en réalité elles peuvent atteindre 50 km).

Valea Stanciului (La Vallée Stanciu) et Cascada Răchiţele (La Cascade de Răchiţele): Dans la vallée Stanciu, à quelques 5 km du centre du village Răchiţele on trouve caché derrière les sapins la Cascade « Le Voile de la Mariée ». C’est l’une des plus représentatives des Carpates Occidentales grâce à la chute d’eau sur deux niveaux qui mesure 50 mètres en altitude. Une légende locale dit que le nom de la cascade est dû à une jeune femme qui est tombée des rocs abrupts et le voile de sa robe s’est accroché aux rochers. Les invités aux noces se sont arrêtés dans cet endroit-là et ont commencé à pleurer, ce qui a entraîné la formation de la cascade. En hiver, la pente rocheuse de la cascade gèle, ce qui donne une excellente opportunité aux amateurs d’escalader la glace formée de chaque coté du flux d’eau.

La route des cavernes de la vallée Stanciu – considérée par la littérature spécialisée « le plus endokarstique aréal géographique de la Roumanie » (Ciangă N., Vescan I., Geographia Napocensis, année Ière, no. 1-2, 2007). La route est très spectaculaire car, pendant les trois heures de parcours, on rencontre de merveilleux points de bellevue. Pourtant, il est recommandé de parcourir l’itinéraire seulement accompagné d’un guide du service Salvamont Salvaspeo Vlădeasa Cluj car il comporte un relief dangereux.

La route Vallée Stanciu – Pierres Blanches – Cascade « Le Voile de la Mariée » à travers ses cavernes spectaculaires qui favorisent l’alpinisme sous-terrain, ses rochers abrupts, ses gorges et ses fascinants points de bellevue (les Pierres Blanches et la Pierre Parlante) fait partie du circuit touristique du sommet Vlădeasa. L’itinéraire est généralement facile et accessible au pied et par voiture aussi.

Le massif Vlădeasa qui fait partie de la chaîne des Carpates Occidentales (Apuseni) est de garde à l’ouest de la commune Mărgău. La plus grande altitude du massif Vlădeasa est 1836 mètres, ce qui le fait le second plus haut sommet des Carpates Occidentales. Cela offre de larges vues sur Stâna de Vale avec les cimes Buteasa, Padiș, Bihor, Muntele Mare et sur la dépression de Huedin. En décembre, quand les nuages sont bas et l’atmosphère très claire, on peut admirer au loin les crêtes du Mont Retezat, une des plus hautes montagnes des Carpates du Sud.

Quittant le village de Răchiţele les touristes peuvent monter au chalet Vlădeasa, situé à plus de 1400 mètres d’altitude, en suivant la route : Refuge salvamont Răchiţele – Vallée Sèche – Boaică – Pierres Blanches –Voie Rogojanului – chalet Vlădeasa. Ce randonné dure environ 3-4 heures. Les Pierres Blanches sont un massif calcaire aux pentes raides érigées sur des structures volcaniques qui culminent avec la Pierre Parlante. Une vue spectaculaire offre aussi le rocher Lespezi avec une pente verticale qui dépasse 300 mètres et une hauteur maxime de 1100 mètres.

Le lac d’accumulation Beliş Fântânele qui s’étend sur presque 10 km et ayant une longueur approximative d’un kilomètre a été aménagé entre 1970 et 1974 au but hydro-énergétique. Ce site touristique spectaculaire se trouve à 10 km du village Scrind-Frăsinet

A 25 km de la commune Mărgău on trouve la commune Bologa où persistent les ruines d’un castre roman et d’une cité médiévale. Le castre roman Resculum est le plus ancien endroit connu dans cette région-là. La cité de Bologa est attestée depuis 1304 sous le nom de Sebuswar et marquait un point stratégique sur la route vers la ville d’Oradea, servant aussi de refuge contre les envahisseurs pour les habitants. Tout ce qui reste aujourd’hui de la cité originale est une pittoresque ruine en pierre.